Pour ma santé mentale, respectons mes droits !